A poil ou costumée-maquillée?

Mis à jour : juin 28


Cette semaine, je te partage ma vision du "costumée-maquillée" sur les prestations.

Comme d'habitude, ce n'est que mon simple et humble avis, qui est loin d'être universel et le tien est tout aussi respectable. je te partage mon expérience de terrain, sachant que je réalise en moyenne 120 à 150 prestations annuelles, de l'anniversaire en petit comité aux grosses fêtes d'entreprises avec des centaines d'enfants à gérer et une équipe à manager.



Lorsque je pars en prestation, j'essaie toujours de faire honneur à mon client en soignant mon apparence :


* une tenue en accord avec l'évènement (heureusement que je ne travaille pas au salon du X)

* une coiffe/couronne/headpiece/accessoires dans les cheveux assortis à ma tenue

* une paire de chaussures confortable

* un maquillage "beauté" dans les teintes de la tenue et des accessoires

* un maquillage "facepaint" assorti à tout le reste


Pour des raisons hygiéniques, je ne met pas de vernis à ongles, mais des bijoux aux doigts et poignets pour finir le look si j'ai envie.


Il est recommandé aux maquilleuses (Makeup Artist ) de s'habiller en noir, afin de ne pas faire d'ombre aux personnes qu'elles mettent en beauté ; c'est une habitude enseignée dans les écoles, et qui fait ses preuves dans ce milieu sans aucun doute.


Pour ma part, je ne suis pas partisane du noir. J'aime le noir dans la vie quotidienne, j'aime la multitude de looks qu'on peut créer et assortir avec cette teinte, mais lorsque je pars travailler, j'aime les couleurs, les accessoires, et par dessus tout amener gaité et fraicheur sur le lieu de la prestation.


M'apprêter et me maquiller m'apporte des avantages :


Des petites fleurs, des petites fleurs!

* pratiquer sur moi-même toujours un peu plus


* entrer en contact plus facilement avec ma clientèle car je déclenche de grands sourires et de gentils mots partout où je passe, et encore plus sur le lieu de la prestation


* me mettre dans ma peau d'artiste Mamzelle Pastel, et laisser Fred au placard pour quelques heures


* me rappeler chaque jour POURQUOI je fais ce métier, et les rares fois où je suis un peu bougon, me maquiller et me costumer me rend le sourire et l'énergie que j'avais perdu


* je suis aussi ma meilleure publicité, et il n'est pas rare que je m'arrête en cours de route pour me présenter à de nouveaux clients qui sont sur mon chemin (alliant ainsi l'utile à l'agréable)


Me maquillant souvent chez moi avant de partir, j'ai l'habitude de me déplacer PARTOUT ainsi, aussi bien pour faire mes courses, me rendre à la banque, à la bibliothèque, à la pharmacie, etc etc...

Avec mes filles, adolescentes, la discussion fut longuement abordée sur le sujet de la honte, la gêne, l'embarras ou au contraire la confiance en soi, la fierté, le fait de s'assumer et les normes sociétales.


En effet, une hôtesse de l'air en uniforme ou un travailleur du BTP dans sa combinaison ne déclenche pas les mêmes réactions, et pourtant...ce sont deux travailleurs, avec leurs tenues respectives, qui ne devraient même pas être jugés sur leurs apparences...


J'aime penser que nous sommes neutres, que nous pouvons nous déplacer vêtus de la façon que nous jugeons décente, sans attirer réflexions et regards appuyés, et je m'y efforce autant que faire se peut, car j'aime mon métier et je suis fière d'en porter les couleurs!


Ceux qui me suivent sur les réseaux ont ainsi pu voir une expérience très particulière qui me fut donnée de vivre en février dernier.


Ma plus jeune fille s'est blessée en ski et j'ai du l'emmener aux urgences, maquillée en léopard bleu, de la racine des cheveux en passant par les oreilles, le décolleté, et le visage!


Je te laisse imaginer la tête des secrétaires de l'accueil, qui ont cru à un canular, puis ensuite les regards interrogatifs des autres patients dans la salle d'attente, et encore les réflexions drôlissimes des médecins venus examiner ma fille (qui, du haut de ses presque 16 ans, a désormais l'habitude de mes lubies colorées)



Hiver comme été, je prend plaisir à varier les tenues, et plus le temps passe, et plus j'y accorde de l'importance.



Dans mon ancienne carrière de professeur de danse, j'ai appris à coudre pour réaliser tous les costumes de mes élèves, de façon tout à fait autodidacte et amateure, mais qui a fait ses preuves en 10 années de spectacles!

De ces années me restent le petit savoir-faire que j'ai acquis, la bonne machine à coudre dans laquelle j'ai investis, et l'esprit de débrouillardise pour réaliser ce que j'ai en tête.


J'ai la chance de trouver des tissus à vraiment très bas coût auprès des ressourceries et autres braderies de ma région, et parfois, on me met de belles pièces de côté en se disant que ça me servira toujours...effectivement , ça me sert un jour ou l'autre!



Un manteau chiné à 1€, entièrement customisé

Ce manteau, par exemple, m'a couté 1€...je l'ai complètement retravaillé.

J'ai ajouté de la dentelle, des rubans et de la fausse fourrure, je l'ai ouvert sur les côtés comme une amie créatrice m'a apprit à faire, crée une coiffe pour aller avec... et dans les allées enneigées je me sens dans mon élément!




Tu l'as compris, le costume et le maquillage sont essentiels dans ma carrière artistique, et c'est un vrai jeu d'en réaliser des différents selon les thèmes.


J'ai aussi une astuce toute simple qui m'aide au quotidien, quand je me déplace sur de petits évènements, pour lesquels je ne peux consacrer autant de temps et d'énergie...je loue les vêtements que je porte sur un site internet.

Pour ma garde-robe, c'est une révolution! Le principe est merveilleux ; chaque semaine, je reçois 3 vêtements (propres) et 2 accessoires dans ma boîte aux lettres, que je renvoie DE ma boîte aux lettres (sales) une fois portés... je choisis bien évidemment la taille, le genre, le vêtement en lui-même, ce qui me permet d'arriver toujours apprêtée sans casser ma tirelire en sessions shopping interminables.

Je peux ainsi essayer des looks que je n'oserais jamais porter en temps normal, ce qui me vaut bien souvent les railleries de mes ados...

Voici le lien de ce site incroyablement visionnaire, dans une ère où la surconsommation fait freiner des quatre fers : Le closet.


Et voici un code de marrainage qui te permettra de bénéficier d'un envoi gratuit pour essayer ce service : code promotion pour essayer sans rien payer!



Des robes rigolotes pour Noel

J'aime aussi acheter des jolies robes à petits prix, avec des imprimés souvent originaux, qu'on ne trouve pas dans le commerce.


Voici une sélection de sites internet sur lesquels je chine fréquemment, ne serait-ce que pour piocher des idées et les accommoder à ma sauce :


* https://www.airydress.com


*https://fr.romwe.com/?ref=www&rep=dir&ret=fr


* https://fr.shein.com



Je les retouche un peu si nécessaire, en y ajoutant dentelles et rubans, avec un jupon créant du volume en-dessous et en créant quelques noeuds à mettre dans mes cheveux, ou sur mes chaussures.


Tout est affaire d'accessoires!



Mais alors, est ce qu'il m'arrive de me rendre incognito, sans maquillage "facepaint", sur mes stands?

Ouiiiiiiiiii, voici quelques exemples :


Une arrivée sportive sur mon lieu de prestation, sous la neige

* lorsque ma peau a besoin d'une pause, lors des périodes très chargées


* lorsqu'il fait très chaud, et que je sais que mon maquillage va couler


* lorsque je dois me rendre en skis sur mon lieu de prestation, car avec le masque et la météo capricieuse, tout le maquillage serait détruit


* lors de prestations particulières, où on me demande de venir maquiller backstage, sans mettre de stand à disposition du public, auquel cas je ne suis pas en représentation et je me fais toute petite et discrète


Voilà, tu sais tout de mes habitudes vestimentaires et esthétiques, en espérant que cela t'apporte quelques idées et réflexions sur le sujet, et comme d'habitude, n'hésites pas à m'identifier sur tes photos, que je puisse les liker, commenter et repartager en utilisant

#mamzellepastel