Chroniques d'une vie d'artiste : épisode 21


chroniques vie artiste maquilleuse artistique

Créer du contenu pour parler de nos produits et services est devenu habituel et obligatoire dans notre vie d'artiste si on souhaite faire découvrir notre art à un large public.


On peut envisager :

  • des vidéos

  • des photos

  • des articles

  • des podcasts

  • des publications sur les réseaux sociaux

  • des newsletters

  • des courriers manuscrits

C'est souvent là où le bât blesse : parler nous-même de nos offres s'avère laborieux voire franchement douloureux.

Nous sommes (souvent) seul maître à bord.

Personne mieux que nous n'est capable de parler de ce qu'on crée et de ce qu'on vend.

Personne mieux que nous n'a la légitimité de le faire.


Et pourtant, cela semble compliqué.


Penser à notre audience, à notre public

Il y a tellement d'informations que nous absorbons au quotidien qu'il est devenu impossible de suivre l'actualité de nos artistes préférés.


Par contre, si nos artistes préférés nous envoient une newsletter pour nous faire une rapide débriefing de leurs nouveautés, alors là plus d'excuse pour passer outre!


La plupart des paramétreurs de campagne e-mail ont une version gratuite jusqu'à un certain nombre d'envoi d'emails quotidien, donc il n'est même pas question d'argent!

Si tu ne l'as pas encore testé, je te recommande chaudement de te lancer dans l'expérience de la rédaction d'une newsletter vers ta communauté... même si tu n'as que 5 inscrits! Il faut bien commencer quelque part.


Une présence régulière sur les réseaux sociaux présente les mêmes avantages, tout en étant conscient.e que l'audience de tes réseaux ne t'appartient pas (d'où l'importance de la newsletter qui, elle, t'appartient pleinement).


Ce qu'on doit garder en ligne de mire, c'est apporter de la valeur à notre audience/public.

Si c'est juste pour leur raconter ce que tu as mangé ce midi, je te l'accorde, cela n'a aucune utilité. Par contre, si tu leur partages quelque chose qui va les aider, les faire avancer et les bousculer, bingo! Ils seront même demandeurs!



Se mettre en valeur sans en faire des caisses

Ce qui fonctionne actuellement, c'est de se montrer tel.le qu'on est réellement.

On en a soupé de la mise en scène et de la pseudo perfection!


Des mots comme vulnérabilité- simplicité- on veut du vrai- authentique- simple-naturel.le sont de plus en plus recherchés dans la relation qu'on met en place avec notre audience/public/communauté.


Et qu'on se le dise : construire une communauté engagée, solidaire et adhérante à nos valeurs demande du temps.


Ta communication se doit d'être le reflet de ce que tu prônes, de ce que tu véhicules et de ce que tu exprimes.

Tu peux faire le choix de partager certaines choses tout en gardant d'autres secrètes, tu peux t'exprimer sur les difficultés rencontrées sans pour autant sombrer dans le pathos.




L'art de parler d'argent

Le nerf de la guerre, ce qui fait bouillir la marmite, c'est bel et bien lui : l'argent!

En ayant une communication simple et sans chichi, il te sera d'autant plus simple de communiquer sur tes tarifs.

D'ailleurs, si tu as encore du mal à fixer tes tarifs, je t'invite à prendre le temps d'écouter cet épisode : il a aidé beaucoup d'artistes à y voir plus clair!


Je ne le répète jamais assez :

  • ce que tu crées a de la valeur

  • le tarif que tu énonces trouvera toujours un client adapté (si ce que tu offres est qualitatif)

  • tout travail mérite salaire

  • pour autant, il n'est pas nécessaire de travailler dur pour faire de l'argent

Parler du tarif de tes services et produits revient à filtrer.


Quand j'annonce que mes prestations commencent à partir de 110€/heure, je fais le tri et les personnes ayant un budget de 25€ ne perdront pas leur temps (et ne me feront pas perdre le mien).


Si tu es mal à l'aise à l'idée de dévoiler ta grille tarifaire sur internet, la formule "à partir de" permet de ne pas tout dire mais de filtrer quand même.


Je propose des prestations personnalisées et sur devis, ce qui explique que je ne suis pas en mesure de proposer une grille tarifaire complète. Par contre, je profite de cette possibilité de filtrer pour ne pas perdre de temps à répondre à des devis incohérents avec ma ligne tarifaire.

A toi de jouer :

  • établis un calendrier éditorial (je t'ai préparé un autre article ici pour t'aider) afin de communiquer régulièrement sur ce que tu proposes.

  • montre-toi ou présente tes produits dans la limite de ce qui te semble cohérent

  • parle de tes tarifs

  • et fais-le de façon régulière pour que cela ait un impact!


22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout