Chroniques d'une vie d'artiste : épisode 23


maquillage artistique

Gérer notre image sur les réseaux sociaux est devenue une priorité dans une carrière artistique.

Il faut bien garder en vue que notre réputation précède notre expertise, et la gestion de notre image en fait partie.


Si tu t'es déjà dit :

  • je ne veux pas me montrer

  • je n'ai rien à raconter

  • les autres vont se moquer

Tu es au bon endroit! On va parler de tout ça et du fait de communiquer avec authenticité, bienveillance, gentillesse et naturel... des mots que j'adore, même si je les trouvent maintenant galvaudés et trop utilisés, qu'importe!


Cet article de blog comporte certains liens affiliés : pour toi, le prix des articles ne change pas et moi je perçois une petite commission grâce à tes achats. Bien entendu, je ne conseille que des produits que je valide à 100%, comme je l'ai toujours fait!

Le paradoxe des réseaux sociaux, c'est de montrer sans trop en dévoiler.

Peut-être t'es-tu déjà posé la question de ce qu'il faut montrer ou garder privé?


Moi, je me suis demandé et cela m'a fait réfléchir.

Je souhaite garder ma vie privée un maximum privée, même si cela ne m'empêche pas de parler de mon cher et tendre Mr Pastel (baptisé ainsi par ma communauté!), de me montrer avec lui esquissant quelques pas de danse dans la rue à Lyon. Je garde aussi mes filles sur le côté : oui, j'en parle parfois mais si je publie une photo où elles figurent, j'ai bien entendu demandé l'autorisation aux principales intéressées... c'est mon choix d'être sur les réseaux, pas le leur!


On a toujours le choix

Les réseaux sociaux sont des outils. Ils ne sont pas une finalité, on n'est pas payé pour communiquer dessus (sauf quelques métiers) et ils doivent servir notre activité au lieu de la desservir.

C'est nous et nous seuls qui sommes à la tête du comité décisionnaire et personne ne peut nous imposer quoi que ce soit.


Il est donc important de réfléchir à :

  • ce que tu veux montrer ou non

  • le ton que tu souhaites adopter

  • la communauté que tu souhaites attirer


Vulnérabilité et authenticité

Doit-on se montrer uniquement sous notre meilleur jour? Doit-on au contraire parler de nos faiblesses, de ce qui nous touche?

J'ai fait le choix de me montrer telle que je suis, bien sûr dans la limite du raisonnable!

Il m'est donc déjà arrivé de :

  • me montrer avec ou sans maquillage

  • me montrer en larmes face car' car j'étais très touchée par une situation que je venais de vivre

  • parler de mort

  • parler d'argent

  • parler du manque de motivation

  • me montrer en pyjama ou ultra pimpée

Par contre, je fais le choix de ne pas adresser d'attaque ciblée. Si je ne suis pas satisfaite d'un service (et cela m'arrive!) je ne dénigre jamais la personne publiquement. Je me comporte de manière professionnelle, comme j'aimerai qu'on se comporte à mon égard.


En fait, je communique de la façon que j'apprécie de voir les autres communiquer.

Sur mes réseaux sociaux, tu ne verras jamais de polémique sur un sujet d'actualité/politique. C'est mon choix. Ce que je pense n'a rien à voir avec la façon dont je vends mes produits et mes services, et je choisis de ne pas tout mélanger.


Le regard des autres

S'il y a bien quelque chose que j'ai compris sur les réseaux sociaux, c'est que chacun est bien trop occupé par lui-même pour s'occuper de tes affaires.


Autrement dit, quand tu hésites à poster çi ou ça, quand tu as peur de te montrer face caméra par crainte du jugement des autres, tu fais fausse route!

Les autres ont aussi peur que toi de se montrer! Quelques uns passent le cap, mais beaucoup préfèrent rester dans l'ombre.

Entendu pas plus tard qu'hier, lors d'un live d'Alex Vizéo chopé au vol : "si tu as peur de ce que vont penser les autres et que tu décides de ne pas te montrer, c'est égoïste parce que tu as beaucoup à apporter aux autres!".


J'ajoute un des 4 accords toltèques : ne jamais faire de supposition! N'essaie pas d'imaginer ce que vont dire, penser ou faire les autres en regardant ton contenu. Contente-toi de créer ce contenu qui te ressemble et qui va apporter max de valeur ton audience!


Face caméra

L'incontournable! On apprécie de voir les personnes en mouvement, on aime sentir l'énergie qui s'en dégage et entendre le son de la voix! Si tu as du mal à te lancer, entraîne-toi devant ton miroir puis devant ton téléphone. Tes essais n'ont pas besoin d'être enregistrés et encore moins publiés, tu as le droit de t'entraîner avant de te lancer en live!

L'avantage des stories face caméra, c'est que tu peux recommencer autant de fois que tu veux, contrairement aux lives où c'est en one-shot!

Se retrouver à parler devant un téléphone n'est pas inné ni naturel, mais rassure-toi : cela vient avec de l'entraînement! Tente, lance-toi et amuse-toi!


Trouver le bon ton

Le bon ton, c'est celui qui te correspond! Ni plus ni moins!

Ne surtout pas imiter une autre personne parce qu'elle a l'air"cool".

S'exprimer sur les réseaux, c'est comme s'exprimer dans la vrai vie. Si tu as du mal à t'exprimer oralement, tu peux toujours faire appel à un.e coach en prise de parole, quelques séances peuvent t'aider à dépasser bien des blocages.


Au sujet du vouvoiement et tutoiement, fais le naturellement. Depuis toujours, même quand j'étais prof de danse, je m'adressais à mes groupes en usant et abusant du "tu". Ceci dit, je passe de temps en temps au "vous" selon ce que je raconte et à qui je m'adresse. Quoi qu'il en soit, je le fais naturellement, sans prise de tête et sans me dire "oh la la, mais qu'est ce que mon audience va penser de moi si j'oscille entre le "tu" et le "vous"! Ils ne vont plus comprendre!".



Les limites

Bien sûr, avec toute la gentillesse du monde, il est toujours possible d'attirer des gens aigris, grincheux, négatifs et toxiques pour des raisons inexplicables.

Ce que je te conseille si cela t'arrive?

  1. ne surtout pas alimenter une polémique avec des personnes comme cela

  2. se servir des options mises à notre disposition : restreindre l'accès à notre compte, désactiver les commentaires, bloquer les personnes malveillantes

  3. faire un signalement en cas de propos haineux en recueillant des captures écran des messages ou commentaires reçus

  4. en parler, ne surtout pas rester seul.e et ne pas culpabiliser!

A la grande question "doit-on obligatoirement se montrer sur les réseaux sociaux" je peux t'apporter cette réflexion : il n'est d'obligatoire que l'obligation qu'on se crée.


A toi de voir si cela servirait ou pénaliserait ton business, à toi de jouer!

Posts récents

Voir tout