Instagram : comprendre les bases et les mettre en pratique (partie 1)

Mis à jour : juin 28


Les réseaux sociaux demandent patience, travail et persévérance, alors prends de quoi noter, et c'est parti!

Tu as envie de communiquer mais tu ne sais pas par quel bout commencer... tu te sens aussi à l'aise devant un écran que dans une combinaison d'astronaute...tu as bien assimilé qu'Instagram est incontournable mais tu n'y comprend rien !


Construire son feed, c'est réfléchir à ce qu'on veut mettre en avant

Tu es conscient que les réseaux sociaux sont un peu devenus indispensables dans nos métiers artistiques (et très visuels), mais tu ne sais pas forcément comment t'en servir ?

Tu es à l'aise sur Facebook mais complètement dépassé sur Instagram, et tu n'as personne pour t'aider ?


Je te propose cette semaine une petite exploration de ce réseau très agréable à qui a compris ses spécificités.

Comme d'habitude, il ne s'agit que de mon expérience, en toute humilité, que je partage avec toi...si tu as d'autres conseils et retours pouvant nous être utile, n'hésite pas à les mettre en commentaire !


Voici le lien de mon compte instagram, dont je te dévoile les coulisses sans filtre dans cet article :



https://www.instagram.com/mamzellepastel/


Tu auras remarqué la petite parenthèse dans le titre, car effectivement, résumer Instagram en un seul article, cela serait trop long...je vais donc y consacrer un autre article dans les semaines à venir.


Garde ton téléphone à portée de main, et c'est parti!


Instagram, pour commencer , est un réseau qu'il convient d'utiliser sur ton téléphone. Il est cependant consultable depuis ton ordinateur fixe, mais sans pouvoir profiter de toutes les fonctionnalités, donc assez inutile.


Pour commencer , vérifie que tu as bien crée un compte professionnel (si tu n'as pas encore de compte, c'est le bon moment pour t'en créer un, que tu met de suite en professionnel)


De gauche à droite, de haut en bas, la marche à suivre

* sur ta page d'accueil, clique sur la petite photo de ton compte, en bas à droite


*puis clique sur les trois traits en haut à droite


*clique ensuite sur la roue de "paramètres", en bas à droite de cette nouvelle fenêtre


* et clique sur "compte" dans la liste de mots du menu qui est apparu






Je suis déjà en compte pro, mais tu as compris...c'et là que sera affiché "passer en compte professionnel"

Tu as ainsi un aperçu du mode de ton compte ; s'il est en personnel, c'est uniquement à usage personnel, comme son nom l'indique, donc avec les photos de ton chat, des gateaux que tu fais et de tes enfants si tu en as.


Idéalement , tu le passes en mode professionnel afin que tout le monde puisse voir tes créations en s'abonnant à ton compte sans avoir à t'envoyer une demande d'abonnement...et là, une fois que tu es en mode professionnel, tu auras accès à toute une ribambelle de statistiques et de possibilités que tu n'as pas du tout en compte perso.


Ces statistiques sont vraiment importantes pour comprendre qui sont tes followers, comment publier, etc etc...


Continuons gaiement...


On va parler de ton feed, ce mot barbare qui désigne l'enchaînement de tes photos, ta galerie photo en résumé!


Il y a des feed qui sont harmonieux, avec des photos joliment cadrées, dans les mêmes teintes, sur un thème cohérent, accompagnés de légendes et de # soigneusement choisis. Et puis il y a des feed où tout est en désordre, brouillon, irrégulier, où l'on passe du coq à l'âne sans comprendre, où les légendes et # ne servent à rien (et encore, s'il y en a).


Tu as sans doute compris, en lisant ces deux descriptions, vers quel feed mon coeur balance...pour faire un parallèle, aurais tu envie d'entrer dans une boutique avec des cartons empilés dans tous les coins, les murs pas peints, les vêtements jetés négligemment sur un fauteuil ...ou dans une boutique aux teintes harmonieuses et aux matières nobles, avec les vêtements pendus sur de beaux cintres dorés et aucun déchet en vue?


Voici trois exemples de feed qui fonctionnent et sont travaillés dans une certaine direction ; celui de gauche https://www.instagram.com/stephanie_bernard_meta/ a une mise en scène souvent théâtrale, dans des teintes sombres, qui correspondent aux maquillages qu'elle réalise, avec des photos souvent prises sur fond noir.


Le compte du milieu,https://www.instagram.com/lespetitsmonstres/, essaie différentes mises en pages, on peut suivre son évolution au fur et à mesure de ses publications : d'abord sur fond blanc, avec trois photos du même shooting sous un angle différent, puis sur fond noir avec trois maquillage différents, puis des parties de corps avec des palette de couleur...elle a entièrement raison d'essayer différentes façons de procéder, car c'est aussi ça la magie d'Instagram, rien n'est gravé dans le marbre!


Le compte de droite https://www.instagram.com/gameofpaints/ est un compte de collaboration artistique (dont je fais partie), et nous essayons d'avoir un rendu harmonieux en alternant les maquillages et les logos, avec une préférence pour le fond noir afin d'avoir cette harmonie entre nos différents styles.



Il existe plusieurs façons de composer ton feed, et je te partage un compte d'une make up artist (pratiquant le maquillage beauté essentiellement) qui a su jouer avec ses photos pour un rendu vraiment sympa : https://www.instagram.com/stephanie_manganelli/


* la couleur prédominante dans le fond de ses photos est le gris


* elle a toujours un rappel de noir sur sa photo, que ce soit des vêtements , des accessoires, les cheveux de sa modèle, un trait de maquillage...


* les 6 photos centrales servant à composer un seul grand portrait attire l'attention et lui ont sans doute permis de toucher davantage de monde lors de la publication des 6 photos, par curiosité, car on se doute bien qu'il y aura un portrait au final...alors on clique sur son compte pour le voir apparaitre...


Encore une fois, il faut jouer pour comprendre ce qui plait à tes followers, et surtout...ce qui te plaît à TOI.

C'est un outil de travail formidable !


La petite astuce : pose toi la question de ce que tu as envie de mettre en valeur, quelles sont les couleurs que tu apprécies et avec lesquelles tu es à l'aise afin d'essayer d'en avoir un rappel sur chaque photo (3 couleurs est un bon début, par exemple sur fond blanc avec bleu et orange...rien ne t'empêche d'ajouter d'autres couleurs, mais essaie de garder tes trois couleurs principales).


De belles photos avec des couleurs harmonieuses, ca y est, tu as pris le pli...on va maintenant évoquer la régularité, autrement dit la fréquence à laquelle tu vas alimenter ton feed.


C'est une question à considérer d'un point de vue pratique ; une publication, ça te prend du temps à faire, il faut la bonne photo, accompagnée de la bonne légende, enrichie des bons # , de ta localisation et des éventuels comptes que tu souhaites identifier...ça ne se fait pas en un claquement de doigt, quoi!


Pour commencer, réfléchis par ligne...trois photos par trois photos.

Trois photos par semaine, cela fait environ 12 publications par mois.

Trois photos à harmoniser, cela devrait être dans tes cordes...donc crée tes trois maquillages, réfléchis à ta légende, prend beaucoup de photos sous plusieurs angles, et joue à les mettre en forme.


Pour information, tu peux planifier en quelques heures plusieurs semaines de publication, en étant concentré sur l'ordre de tes photos, les textes, et en ayant préparé des listes de # en avance à pouvoir utiliser selon tes photos.


Astuce : il existe plusieurs applications pour te faciliter la vie dans la pré-visualisation de ton feed...pour ma part, j'aime beaucoup Preview, que j'utilise sur mon téléphone en amont de toute publication. La prévisualisation te sert à déplacer tes photos dans l'application afin de les mettre le mieux possible en ordre harmonieux, ce qui est impossible à faire quand on publie en direct sans se rendre compte du rendu général.


Choisis les jours et horaires où tu seras disponible pour poster tes photos, prépare tes légendes dans tes notes, et on va parler du rôle des #.


Une publication sans # sur Instagram ne sert à rien, tout comme une publication avec # sur Facebook ne sert pas plus.

Le # sert à te faire apparaitre...par exemple, quand je cherche quelque chose ou quelqu'un, je tape le #...admettons que je sois une agence d'évènementielle et que j'ai besoin d'engager une maquilleuse, mais je n'en connais pas, alors je vais directement chercher grâce aux # d'instagram, en écrivant ma recherche #maquilleuseenfantsparis par exemple (mauvais exemple, les maquilleuses Parisiennes ne sont pas très représentées!).


Il faut que tu gardes à l'esprit que c'est un peu comme les pages jaunes, alors c'est à toi de chercher les meilleurs # te correspondant.

Ne prend pas les # à la légère, sans eux, tu n'es visible nulle part ! Voici quelques # que j'utilise et qui me sont bien utiles :


Bien entendu, je les applique à la photo que je publie, il faut que ce soit cohérent, je ne vais pas mettre des # de bellypainting si je peins ma main!

Tu noteras que j'en utilise beaucoup en anglais...pour commencer, je n'ai pas trouvé de traduction idéale de notre métier en Français, hélas, je n'arrive pas à me présenter comme "peintre de visage et de corps"...et je suis en relation avec des artistes et des marques anglophones, aussi je respecte cette logique!


Bon à savoir : on peut utiliser 30 # différents par publication, autant dire 30 chances d'apparaitre quelque part dans l'algorithme de ce réseau tentaculaire, alors il faut en profiter! Utilise cette possibilité, même si cela te semble énorme ! Prépare toi des listes de #, classées par thème, par exemple "facepainting" "bodypainting "bellypainting" "partage d'artistes" ...



Quand tu es en train de peaufiner ta publication, différentes options te sont proposées ;

* identifier des personnes : tu peux identifier 20 comptes/personnes sur ta photo, ce qui est vraiment utile pour que quelqu'un de précis découvre ton travail par exemple


*ajouter un lieu : idéal pour te faire découvrir par les gens de ton coin, Instagram te propose des localités proches de toi, mais tu peux aussi écrire l'endroit que tu souhaites s'il n'est pas automatiquement proposé


* publier sur d'autres comptes : je gère 4 comptes Instagram, qui apparaissent tous afin de me proposer de faire suivre les publications. Je ne me sers jamais de cet outil car ce sont des comptes très différents qui n'ont aucun rapport les un envers les autres.


* facebook - twitter- Tumblr : si tu actives la petite case (après avoir relié les comptes entre eux), tu peux publier automatiquement d'un réseau à l'autre. Je n'utilise jamais cette fonctionnalité, car comme je te l'ai expliqué plus haut, communiquer avec des # sur Facebook ne sert à rien, si ce n'est à prouver que tu ne maîtrises pas les codes des deux réseaux.

J'aime aussi varier les textes, et les dates de publications, donc je gère à ma sauce...mais cela peut t'être utile pour commencer, si tu te sens dépassé !


Ca y est ?

* tu as mis ta photo ( que tu auras préalablement retouchée, ou tu appliques éventuellement un filtre sur Instagram)

* tu as rédigé ta légende

* tu as mis 30 #

* tu as identifié 20 personnes

* tu as ajouté ta localisation

* tu as ENFIN publié cette photo...


Et maintenant?

Tes followers, les gens qui te suivent et sont tes abonnés, vont liker, commenter et partager ton travail.

Garde à l'esprit que sans réseau, sans "amis",nous ne sommes rien, et que nous faisons ce métier pour échanger et partager...alors répond à chaque commentaire, qu'il soit positif ou négatif, remercie lorsque quelqu'un partage ta photo sur son profil ou dans sa story, interagis avec ta communauté !

Et toi aussi, quand tu vois passer un joli travail qui te fait danser les prunelles, commente ! agis ! partage ! Nous sommes tous logés à la même enseigne, nous avons tous envie que notre travail soit repéré, sinon nous habiterions dans des grottes sombres et ne ferions pas usage de toutes ces paillettes !


C'est aussi à ce moment que les statistiques commencent à entrer dans la danse ; elles sont accessibles ici :


Grâce à ces données, tu vas être en mesure de mieux comprendre :


* qui compose ton audience, plutôt femme ou homme, plutôt jeune ou moins jeune


* les lieux principaux de ton audience, en pourcentage, et ainsi savoir quelle langue tu vas favoriser...si tes followers habitent en France principalement et que tu ne parles qu'en (mauvais) anglais, cela peut être dérangeant !


* les horaires et jours les plus propices à publier dans ton cas personnel, car chaque compte est différent et a besoin d'adapter ses objectifs à ses réalités de terrain...si tu es suivi par des jeunes et que tu publies lorsqu'ils sont en classe, tu vas faire un flop!


Déplace le curseur dans tes statistiques afin de voir au jour le jour les meilleures périodes, et n'hésites pas à en essayer plusieurs ; quand bien même tu obtiendrais peu d'engagement sur une publication, rassure toi, il n'y a pas mort d'homme et la Terre continue de tourner ! Personne d'autre que toi ne s'en apercevra !

Publie environ 30 minutes avant ton pic d'audience , afin d'apparaître parmi les premières photos qui défileront sous les doigts de tes followers assidus!


Voilà, tu as déjà quelques pistes pour commencer en espérant que cet article ait un peu éclairé ta lanterne et t'ai donné envie de te lancer dans cette belle aventure...crois moi, avec un peu de travail, beaucoup d'assiduité et de pugnacité, Instagram peut être une belle source de contrats et demandes en tout genre...


Je continuerai de te raconter ce que je connais de ce réseau dans un tout prochain article, et pour finir en beauté, je te partage le compte magique d'une amie de pinceaux, une collègue de paillettes, une jeune femme talentueuse et incroyablement travailleuse, un exemple à suivre qui a réussit à atteindre les 10K (=10 000 followers) à la force du poignet, en postant régulièrement du contenu de haute volée...si tu ne la connais pas, file vite sur son compte https://www.instagram.com/lodieup.facepainter/