Faire partie d'une team d'artistes



Seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin.


Voici un parfait adage pour le sujet de la semaine. Dans le métier de maquilleur, comme dans d'autres métiers artistiques, la concurrence est rude et les alliances sont précieuses. Pourtant, le travail d'équipe est essentiel dans un milieu très individualiste.


Si tu as envie de te replonger dans la lecture de l'article concernant les différents challenges auxquels tu peux participer, tu peux y aller par-ici car cela résonne totalement avec le fait de faire partie d'un TOUT un peu plus grand que son propre petit nombril.


Doit-on avoir peur de nos collègues ou doit-on assembler nos forces? C'est une question à laquelle je vais essayer d'apporter quelques éléments de réponse, basés sur mon expérience personnelle ni meilleure ni moins bonne que la tienne.

J'ai la chance de faire partie d'un collectif créé par Pola en juillet 2017, une sacrée équipée de 8 artistes réparties sur plusieurs continents, la dreamteam Game of Paints .

J'ai également créé la mienne, la regrettée French Paint Touch qui a explosé en vol au bout de 9 collaborations.

Je vais te partager mes réflexions pour te donner envie (ou non) de créer ou d'intégrer une team d'artistes.


Les forces d'une équipe


1- Le soutien

Une équipe est là en soutien dans les phases difficiles comme dans les bons moments.

Nous avons aidé des membres de notre team à faire face à des accusations stupides sur les réseaux sociaux en nous mobilisant toutes autour d'elles.

Ce soutien est précieux à bien des égards : lors du lancement d'un produit par l'une d'entre nous, nous avons toutes passé commande auprès d'elle et communiquons régulièrement avec ses produits sur les réseaux sociaux pour l'aider à se faire connaître.

Elles ont toutes partagé le fait que j'ai créé Couleurs le Mag afin de m'aider dans ma démarche. Chacune d'entre nous est très investie auprès des autres.


2- L'émulation

Travailler seul a ses limites. Parfois, nous ne savons pas quoi peindre, quoi faire, à propos de quel sujet... en équipe, nous mettons toutes nos idées en commun et n'en négligeons aucune. Chacune d'entre nous a sa place et sa voix est importante. Nous avons une capacité de procrastination égale à la moyenne nationale, mais nous réussissons à créer en très peu de temps quand un sujet nous booste!

Les difficultés techniques que l'on peut rencontrer seul sont balayées : dans une équipe, chacun a une force particulière qu'il met au service des autres.

Ce qui te semblait impossible devient donc possible!


Le projet "Géométrique"


3- La même vision

Pas besoin d'expliquer longuement ce que tu ressens et ce que tu traverses : les autres ont la même vie que toi! Certes, nous avons des métiers différents et des vies de famille différentes, mais nous sommes réunies autour d'un sujet commun qui nous tient à coeur, le face&bodypainting, et nous savons de quoi nous parlons! Nous savons les joies de ce métier et aussi ses difficultés. Nous en connaissons les inquiétudes et en savourons les petites avancées, qu'elles soient individuelles ou collectives.


4- Un réseau décuplé

A nous 8, nous comptons plusieurs milliers de followers, que ce soit sur Facebook ou Instagram. C'est une puissance de frappe phénoménale car nous ne touchons pas le même public à titre individuel, ce qui nous permet de rayonner davantage. Chacune d'entre nous a son propre réseau qu'elle met à disposition immédiate et sans concession des autres de notre équipe. Nous bénéficions d'un réseau 8 fois plus développé que si nous étions seule.


Les faiblesses (ou difficultés) de l'équipe

Tu te doutes que tout n'est pas tout rose tout le temps, et chaque team doit mettre au point un règlement, rédigé ou plus implicite. J'avoue n'avoir jamais eu de problème avec l'équipe de Game of Paints, ce qui n'est malheureusement pas le cas de la team French Paint Touch que j'avais créée il y a 2 ans... cette collaboration a périclité depuis.


1- Les incompréhensions

Cela dépendra du langage que vous allez employer dans votre team. Dans Game of Paints, nous qui parlons en anglais devons surmonter la barrière de la langue, ce qui amène son lot d'incompréhensions et de frustrations parfois. Comme nous parlons essentiellement par écrit, il faut user et abuser d'émoticones pour bien faire comprendre les messages sans qu'il ne soit possible de mal les interpréter. Nous n'avons pas les mêmes références culturelles et sociétales, ce qu'il faut prendre en compte.


2- L'égo

Que ce soit le tien ou celui des autres, les égos peuvent être mis à mal dans une équipe. L'expression "savoir ménager la chèvre et le chou" est plus que parfaite : avancer ensemble en respectant les désirs de chacun et en ménageant les susceptibilités n'est pas toujours chose aisée. D'où la nécessité d'avoir des rôles bien établis dès le départ.

Le leader (souvent le créateur du groupe) est là pour tempérer si nécessaire et rappeler les objectifs de l'équipe. Au fur et à mesure du temps passé ensemble, nos rôles se sont clarifiés, et nous avons appris à communiquer pour désamorcer toute situation qui pourrait porter préjudice à notre équipe. L'égo n'est pas un gros mot ni quelque chose de négatif, mais il convient de travailler sur soi pour qu'il ne soit pas dévorant.


Le projet "Couple d'amoureux Disney sur nos bras"

3- Le timing

Entre nos vies personnelles et professionnelles, les plannings sont souvent serrés. Parfois, les dates décidées par l'équipe quant au rendu de nos visuels peuvent être compliquées à gérer. Tout n'est que question de priorité, savoir comment tu peux t'organiser pour réussir à caler une petite place pour ton équipe dans tes journées.


C'est dans ces moments là que les piliers évoqués précédemment prennent toute leur importance :

*réussir à communiquer de notre impression de ne pas arriver à être en temps et en heure pour le projet

* se rendre compte que ce n'est pas un travail personnel et que tu vas pénaliser toute l'équipe (car OUI, nous nous attendons toujours, nous nous soutenons, nous nous donnons des idées quand l'une d'entre nous n'arrive pas à savoir quoi peindre)

* se faire botter les fesses par les autres membres en cas de flemme avérée

* et finalement , trouver le temps de créer et en sortir grandi!


4- Se sentir "brimée"

Quand tu es dans une équipe, ce sont les efforts collectifs qui paient. Mais derrière ce collectif se cachent des individus qui peuvent avoir l'impression de n'exister que par le biais de cette équipe.

Selon mon expérience, il me semble hyper important d'avoir une carrière solo très affirmée afin de ne pas te laisser happer par l'équipe. Cette équipe n'est pas la finalité de ta carrière. C'est bien souvent un hobby qui ne ramène pas un euro en poche!

Il est donc essentiel de faire la part des choses entre ce qui te permet de vivre, ce qui te permet de t'exprimer, ce qui te permet de créer, ce qui te permet d'avancer... en aucun cas tu ne dois sentir un déséquilibre. Si tel était le cas, parle-en tout de suite avec ta team pour trouver comment vous pouvez redresser le tir.



Des exemples d'équipe

Dans notre petite famille de face&bodypainting, j'ai vu passer quelques équipes. Certaines existent encore, d'autres sont inactives et de nouvelles viennent de faire leur apparition : je te partage leurs comptes pour te donner envie!


Pigmentaction



International brush Queens



Inactives mais peut-être seulement en attente :


Muse me



J'ai également trouvé (avec l'aide des filles de mon groupe, que j'ai mobilisé sur ce sujet) d'autres groupes qui n'ont pas encore de pages spécialement dédiées :


The Mashup crew

(pas de lien disponible. Je ne trouve que des photos en tapant le nom dans Facebook directement)


The Painting Posse

Idem, je ne trouve pas de page directement liée, mais juste en recherchant sur FB.


Face and body art evolution

En pause, me semble t'il, mais à regarder de près!

Et voilà! Je t'ai partagé ce que je connais du fonctionnement des équipes artistiques, en te donnant les points forts et les points faibles de ce genre de fonctionnement.


Je t'ai aussi partagé les comptes des équipes que je connais et que je suis, plus ou moins facilement selon les communications mises en place par ces équipes!


Maintenant, à toi de jouer... as-tu déjà créé ton équipe? Qu'est-ce qui te retient de le faire?

N'hésites pas à m'envoyer un message si tu as une équipe pour que je puisse partager le lien et permettre à toute la communauté de la découvrir!

Si cela t'a motivé à créer ton équipe, je serais super heureuse que tu m'en fasse part pour que je relaie l'information sur mes réseaux, avec grand plaisir!


On se retrouve la semaine prochaine pour un nouvel article, en attendant... bonnes créations!