Savoir se positionner et donner de la valeur à ses produits et son savoir-faire

Mis à jour : avr. 28



Un article qui me tient à coeur cette semaine, car je reçois BEAUCOUP de questions concernant une valeur assez taboue dans notre société : l'argent.


En effet, toi comme moi, malgré notre amour profond pour notre art, nous sommes bien souvent rattrapés par une triste réalité : le compte bancaire, et la marmite à faire bouillir au quotidien.

Alors j'ai amorcé la discussion sur Instagram, par le biais des stories sur lesquelles je suis très présente en ce moment. Je t'ai posé la difficile question de savoir ce qui te bloque pour fixer tes tarifs.


Les réponses sont assez similaires :


* le manque de confiance en toi


* le doute quant à tes compétences


* la peur de rater un contrat car une autre moins chère que toi va être prise


* le manque de légitimité vis à vis de ton travail


J'ai choisis de te partager une de mes réflexions sur ce sujet, car comme indiqué en stories, j'ai réussis à dépasser ce stade et à m'en affranchir complètement.

Une comparaison m'est venue en tête, très simple, très imagée, et je vais te la présenter.


Pour fixer un tarif, tu vas bien sûr regarder ce qui se passe autour de toi en tâtant le terrain auprès des consoeurs agréables avec qui tu peux causer, te renseigner auprès des chambres de l'industrie et du commerce ou de l'artisanat, tu vas faire quelques recherches sur le net...


Une fois ces chiffres en main, que vas-tu en faire?

Tu vas te comparer... suis-je mieux ou moins bien? Ais-je autant ou moins d'expérience? Suis-je légitime pour demander autant?

Et suite à ça, tu obtiendras un tarif approximatif, un peu à la jauge, sur lequel tu ne reviendras plus trop avant quelques années de pratique.


Laisse moi te dire que tu te trompes.

Certes, la seule chose que je t'accorde, c'est en effet de dresser un état des lieux afin de ne pas casser le marché... si tu fixes un tarif dérisoire, il va sans dire que tu vas connaitre quelques difficultés avec tes collègues.

Mais après tout, si tu as envie d'être rémunérée beaucoup plus que les autres... qu'est-ce qui t'en empêche??


C'est là que mon exemple intervient, alors pour mes followers d'Instagram, tu connais(un peu) mais pour les autres, tu vas te rendre compte que TOUT est possible.



Ce que tu vois sur cette image, c'est de l'eau... oui, de l'eau, de l'eau potable plus exactement , que nous avons la chance de recevoir directement dans nos foyers modernes.

De l'eau, qui est un produit INDISPENSABLE à notre (sur)vie.

De l'eau, que tu achètes en moyenne à 0,003€ le litre quand elle coule de ton robinet, ou environ 0,50€ le litre quand tu te procures une bouteille d'eau en plastique au supermarché.

Il existe beaucoup de bouteilles d'eau, de marques, d'appellation, de sources... mais tu es d'accord que le produit reste le même... c'est de l'eau.



Et puis certaines marques se sont positionnées autrement.

Avec ce même produit, elles ont choisi un coeur de cible différent des autres marques.

Leurs bouteilles ont été crées par des designers, des artistes, des grands couturiers parfois, selon un design précis, pour la plupart épuré et élégant.

Elles ont axées leur marketing sur des matières nobles, une communication puissante, et ont choisi de faire de l'eau un produit de luxe.

Leurs produits ont été conçus pour sortir du supermarché, trop classique. Ces marques ont visé directement les épiceries de luxe, dans lesquelles une clientèle aisée, curieuse et cultivée vient chercher LE produit qui sort de l'ordinaire.



Avec leurs bouteilles plus proches d'un flacon de parfum que de simples bouteilles d'eau, ces marques ont imposé leurs tarifs, parfois vertigineux, pour un produit de première nécessité.

Tu pourras ainsi te délecter d'eaux de pluies tropicales, ou bien de fontes des glaciers, ou encore filtrées par des roches volcaniques... pour quelques gorgées, ton porte-monnaie se délestera de 4€ à 9000€ le litre.

Tu auras l'impression de faire partie d'un club, le club des connaisseurs des bonnes eaux, ceux qui se permettent de passer outre la vulgaire eau du robinet.


Tu remarques alors que le contenant devient un puissant outil de communication.

Il suscite l'envie, il attire l'oeil, et tu peux même te prêter au jeu de la collection, avec les séries spéciales commandées chaque année par les marques.

Ce que tu achètes, finalement , c'est une histoire, de l'élégance, de la qualité (parce qu'à ce prix-là, comment peut-il en être autrement) et du voyage.


Ton humble servitrice, ici-même, a succombé aux sirènes d'un marketing plus que réussi.

Ayant vécu en Polynésie et dans le pacifique sud, je ne pouvais pas faire autrement qu'acheter cette bouteille d'eau.

Elle est bleue comme le lagon, l'hibiscus m'a tout de suite ramené à quelques milliers de kilomètres et je pouvais presque sentir le vent chaud me caresser la peau... une bouteille qui revient à 4€ le litre selon les magasins...pas grand-chose, tu me diras.

QUOIIIIII? Mais t'as pas bien lu le postulat de départ alors... je te refais l'explication... mon verre d'eau me coute 0,003€ le litre...on vient d'augmenter 1300 fois le tarif!

Tu sais, cette marge dont parlent tous les restaurateurs, en prenant l'exemple du café...le café qui leur coûte peanut et qu'ils te revendent 5 à 6 fois plus cher (sur 1€20).


On passe d'une marge de 6 fois le prix à une marge de 1300 fois le prix!

Et pourtant, je le répète, nous sommes sur le même produit, de l'eau!

Oui oui, elle est plus pure, elle est filtrée, elle est tout un tas de choses... perso, en la buvant, je n'ai senti aucune différence.


Attend, je termine en apothéose.

Une marque, plus branchée que les autres, a commercialisé le produit de luxe ultime.

La bouteille d'eau de Cristallo tributo a Modigliani.


Ce bel objet est une bouteille de 750ml d'eau.


En or 24 carats.


Réalisée en hommage à l'artiste Modigliani.


L'eau est saupoudrée de paillettes d'or avant d'être mise en bouteille.


Elle coûte la bagatelle de 60 000€, donc si tu calcules ça donne du 80 000€ le litre... pour toujours le même produit... de l'eau!!


Allez, va boire un verre d'eau, on se retrouve après une courte pause!

As-tu compris ce que j'essaie de te faire toucher du bout du doigt?


Si une bouteille d'eau peut se vendre aussi cher, alors ton talent n'a pas de prix, pas de limite je veux dire!


Toi, artiste, toi amie maquilleuse, toi qui passe du temps à te former, communiquer, améliorer ta technique... il est temps d'accorder de la valeur à tes services en mettant en place des tarifs cohérents, en accord avec tes valeurs et ton coeur de cible.

Deviens cette eau saupoudrée de paillettes d'or, deviens ce flacon élégant que tout le monde s'arrache sans regarder à la dépense!


Pour se faire, pose toi les bonnes questions :


* pour quel client souhaites-tu travailler? ton coeur de cible, de façon précise, établis le portrait type de ton client

* quelles sont les valeurs qui te sont essentielles?

* quelle est ta spécificité?

* quelle est ta valeur ajoutée?

* qu'est-ce qui te permet d'assoir ta crédibilité?

* quels sont tes besoins financiers?

* quel est le tarif moyen du marché pour le même type de service?


Il existe beaucoup de questions, mais aucune ne peut être aussi forte que celles-ci :

* accordes-tu de l'importance à ce que tu fais?

* as-tu poussé ton expertise aussi loin qu'elle puisse aller?

* te sens-tu suffisamment en confiance pour commercialiser tes services ou tes produits?

* essaie-tu de t'améliorer sans cesse?

* mets-tu en oeuvre tous les moyens pour arriver à la facturation qui te semble juste?

* es-tu informée de tout ce qui se passe dans ton domaine? les nouveaux produits, les artistes à suivre, les formations en ligne ou en vrai, les articles interessants, etc etc


Ce sont tous ces éléments combinés qui m'ont aidé à fixer mes tarifs, à arrêter de penser "ouh la, c'est quand même un peu cher ce que je demande"... et je n'ai jamais eu autant de clients que depuis que j'ai augmenté mes tarifs.

Au tout début, j'ai commencé à 45€ de l'heure... et maintenant j'affiche 100€ de l'heure (en constante augmentation) hors déplacement/hébergement/restauration/horaires tardifs etc ...

Parce que j'ai confiance en mes services! Et ce n'est pas prétentieux de le dire, c'est au contraire très juste, car je sais ce que je vaux, ce que j'apporte à mes clients, ce que je met en place au quotidien... je ne fais pas juste du maquillage, je SUIS maquillage, je PENSE maquillage, je DORS maquillage...


Pour t'aider, voici encore quelques pistes :


* dresse une liste de toutes tes qualités

* liste également le temps que tu passes à pratiquer en dehors de tes prestations, tout ce que tu fais pour t'améliorer, tes déplacements en compétition, toutes ces choses que tu ranges dans un coin en te disant que ça n'intéresse personne


Voilà, tu sais ce que je pense du fait de mettre de la valeur derrière tes services.


Pour chaque question posée, tes réflexions peuvent prendre plusieurs jours.

Je te conseille de prendre un carnet dédié à ton "introspection", et avancer petit à petit en les notant toutes et en y répondant quand tu as le temps et les idées.


Comme d'habitude, ce ne sont que mes idées, qui ne sont ni meilleures ni moins bonnes que les tiennes... je te les expose en toute simplicité, pour le plaisir de te partager ce qui me trotte dans la tête!

Je suis curieuse de savoir ce que tu en penses, ce que tu pratiques aussi comme méthode pour mettre tes tarifs à jour, alors n'hésites pas à m'envoyer un petit message sur les réseaux sociaux ou par email!


A la semaine prochaine pour le prochain article!