La solitude de l'Artiste et comment en sortir

Mis à jour : août 3


Si j'ai choisi d'illustrer ce nouvel article avec cette photo, c'est parce qu'elle représente complètement la situation que je vis parfois, et que beaucoup d'entre vous vivent également...


Une sensation de solitude, d'être toute petite, perdue dans un océan de tâches à effectuer, sans aucune aide, sans repères, et avec un long chemin sinueux devant moi avant d'arriver à réaliser ce que je souhaite vraiment.


A bien y regarder, chaque artiste s'y retrouve confronté tôt ou tard.

Ce sont des métiers où être bien entouré est une vraie richesse, voire même une plus value très intéressante.

Je parle bien ici de "métier", sans dénigrer aucunement les amateurs qui pratiquent une activité artistique occasionnellement en monnayant très faiblement leurs services...je parle des professionnels, gérants de leurs propres entreprises et endossant tous les rôles inhérents à cette entreprise.



Confiance et amitié sont les clés de nos relations professionnelles à bâtir

Lorsqu'il nous arrive d'avoir un petit coup de mou, qui sait nous remonter le moral?


Qui peut nous rassurer ou au contraire confirmer nos craintes?


Qui peut entendre notre détresse?


Qui peut nous épauler et nous aiguiller dans nos réflexions?


Tout notre entourage artistique, bien mieux que quiconque!

Echanger sur les réalités de notre métier avec nos pairs, voici la clé.


D'où la nécessité d'établir dès le début une relation de confiance avec nos collègues.

La loi du marché nous pousse à nous sentir concurrentes alors que nous devrions nous serrer les coudes en respectant un code déontologique empreint de bon sens car c'est un réel avantage de proposer une consoeur en cas d'indisponibilité lors d'un contrat.


Notre client est tiré d'affaire, nous faisons travailler une collègue, et nous réussissons à garder le contrat pour d'autres périodes .


Cela sous entend un renvoi d'ascenseur ainsi qu'une transparence irréprochable de la part de la consoeur ; pas de communication en son nom sur l'évènement que vous lui avez donné, pas de distribution de cartes, et si le client essaie de passer en direct pour une prochaine fois, le renvoyer vers vous impérativement.


Une règle d'or : ne faites pas aux autres ce que vous n'aimeriez pas qu'on vous fasse.


En créant autour de vous une confrérie, vous en ressortirez grandie et puissante.

Remplacez "trahison" et "méfiance" par "complicité" et "confiance".


Mais... comment créer cette confrérie, comment rencontrer d'autres artistes dans votre situation, comment être dans l'échange et le partage?

Je vous partage ici quelques pistes, à faire évoluer et compléter sans retenue :


Le réseau

Il existe en France deux évènements principaux consacrés au bodypainting, au sein desquels vous serez certain(e)s de rencontrer des artistes aussi passionnés que vous.


1) La désormais célèbre Rencontre Bodypainting France (RBF pour les habitués) qui a lieu à Epinal courant mai chaque année, au sein du salon Les Imaginales.

Une occasion en or de rencontrer tout ce que la France, la Belgique ou la Suisse comptent de passionnés.


2) Le festival Painture festival, qui a lieu une fois par an, parfois en septembre, d'autres fois en juillet, en région parisienne.



En dehors de ces évènements principaux et majeurs, il existe des compétitions qui se déroulent en France, en Suisse, en Belgique ou en Italie, moins axées sur la rencontre comme leurs noms l'indiquent.

La plus célèbre d'entre elles est le championnat du monde de bodypainting en Autriche, un évènement incroyable où l'élite mondiale de notre beau métier se presse.


La présence en ligne

Nous avons tous des vies trépidantes, et pour notre plus grand bonheur, les réseaux sociaux et les sites internet nous aident à sortir de l'ombre et nous permettent de rencontrer d'autres personnes ayant les mêmes problématiques que nous.

Faut-il encore en connaitre les règles et les usages:


1) Intégrez un ou plusieurs groupes sur Facebook, ayant pour sujet un thème vous concernant et dans lequel vous avez envie d'apprendre ou d'apporter votre expertise.

Aucun groupe ne vous inspire?

Alors foncez! Créez le vôtre en invitant les personnes de votre choix autour d'une thématique vous rassemblant.


Voici quelques liens de groupe existants :


*pour des designs "on the job" et une communauté française


*pour customiser votre malette et toutes les astuces de bricolage entre passionnées


* on ne le présente plus, LE groupe international consacré à la réalisation d'un design journalier selon un calendrier précis Inspiration to Paint


2) S'encourager, se soutenir, se supporter

Vous venez de voir une jolie photo défiler sur votre écran?

Arrêtez vous!

Prenez le temps de mettre un coeur, un like, un gentil commentaire, partagez la dans votre story, parlez de cet(te) artiste autour de vous.


Votre avis compte beaucoup pour l'artiste, et se sentir soutenu, épaulé et mis en lumière peut l'aider à prendre confiance dans ses choix, à prendre confiance en lui et à se sentir légitime.

Vous l'aurez compris, la communauté est plus qu'importante, elle est VITALE, et en adoptant un comportement bienveillant et sincère, vos followers et collègues auront envie d'en faire pareil avec vous et les autres.


C'est le début d'un cercle vertueux que je vous souhaite d'agrandir sans cesse!