Artiste maquilleuse à plein temps, c'est possible?

Mis à jour : juin 28

"Choisissez un travail que vous aimez, et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie" Confucius

Quand on demande à mes filles d'expliquer mon métier, elles sont souvent dans l'embarras...


Pourtant , je ne fais rien d'illégal ni de compliqué , mais le champ d'application est tellement vaste qu'elles se retrouvent coincées !


Je suis donc face&bodypainter , autrement dit maquilleuse artistique .

Le terme anglais est bien plus simple et représentatif, car effectivement , je peins des visages et des corps...et nous n'avons pas d'équivalent en français, pour mon plus grand malheur.


Mais alors, à quoi cela correspond-il?

Est-ce que je gagne ma vie avec cette activité?

Qui sont mes clients?

A quoi cela sert-il?

Voici les questions qui reviennent le plus souvent, et qui me font sourire.


Mon métier ne sert à rien!

Comprenez que je ne suis ni vitale comme un chirurgien cardiaque, ni indispensable comme un instituteur ou un professeur, ni utile comme un éboueur...moi, je vend du rêve , des souvenirs, de l'éphémère!

En plein maquillage lors d'une prestation, concentrée

J'ai la chance de figurer dans bon nombre d'albums de famille , car je maquille des enfants qui reviennent souvent me voir, année après année...et avec qui je prend la pose!


Je passe mon temps dans des endroits magiques, extraordinaires ou majestueux pour réaliser des maquillages sur les invités d'évènements prestigieux , ou plus modestement sur les places de petits villages de France, ou encore dans les bureaux climatisés et impressionnants de grandes entreprises pour lesquelles je maquille lors d'inauguration, ou de Family days.


J'ai la chance d'accompagner la grossesse de beaucoup de femmes, de tout niveau social, en peignant sur leurs ventres des motifs qui leur sont chers et personnels...à chaque fois, l'histoire s'écrit à plusieurs mains, et je suis toujours touchée de prendre part à cette partie intime de leurs vies!


J'offre mon temps , quand je peux me le permettre, à des associations en relation avec des thèmes qui me sont chers, afin de faire profiter de mes pinceaux colorés encore davantage de personnes.


Je suis également formatrice dans cette discipline, pour des écoles de maquillage, des particuliers , ou encore des salariés d'entreprises.

La transmission est une valeur importante dans mon parcours, et j'aime donner à apprendre, et apprendre en retour .


Vous l'aurez compris, je n'ai pas un seul client type; je suis embauchée par une multitude de clients, pour des contrats très variés, et c'est ce qui me plaît dans ce métier.

Aucune journée n'est semblable à une autre, et j'écris chaque jour la suite de ce voyage artistique.


Concernant la partie financière, je vis maintenant pleinement de cette activité, et ce depuis 2015.

Etant autodidacte, c'est à dire sans réseau professionnel, sans contact aucun dans ce milieu et sans recommandation de grands établissements, j'ai exercé pendant 2 ans un métier en parallèle, afin de vérifier la viabilité de mon projet... puis n'ayant plus le temps de tout faire, j'ai pris le risque de me consacrer exclusivement à ce métier, soutenue en premier lieu par mon mari très impliqué dans mes choix.


C'est ainsi que je parcoure les routes de France, Suisse, Belgique et Italie pour venir à VOTRE rencontre, vous, mon public, mes clients, mes collègues!


Je ne dis pas que la vie est toujours rose, qu'il est aisé de vivre d'un métier artistique, mais je crois que ce que j'en retire vaut bien quelques sacrifices❤️


Et vous, c'est quoi le métier de vos rêves?

Qu'est ce qui vous empêche de le pratiquer?