Chroniques d'une vie d'artiste : épisode 5


chronique vie artiste maquillage fleurs

Dans une entreprise artistique, le début de mois est aussi important que dans une entreprise "classique".

Etre artiste et vivre de son art demande une constance et une régularité à toute épreuve.


Chaque début de mois est l'occasion parfaite de faire un tour dans les statistiques de mes différents réseaux sociaux afin d'en mesurer l'efficacité. Ce n'est pas pour bercer l'égo : j'ai choisi de travailler avec une stratégie de contenus, et je veille à ce que cela produise des résultats, même si c'est parfois difficilement chiffrable.


Des outils précieux

Pour m'aider dans ma tâche, je m'appuie sur différents outils.

Version old school, j'ai un agenda papier que j'adore et dans lequel je note au jour le jour ce qui se passe, ce que je publie, les évènements marquants de la vie de mon entreprise, mes succès et pistes d'amélioration. Cet agenda s'appelle The content Planner et est mon chouchou absolu en matière d'agenda papier.


agenda papier organiser

Je le fais venir directement du Canada (en le précommandant dès le mois de septembre) et le format me correspond parfaitement.

Une double page mensuelle, à remplir à notre guise avec des autocollants fournis dans le planner.

Cela remplace mon ancien bullet journal qui me prenait trop de temps à créer.




Version 2.0 je suis heureuse chaque 1er du mois de recevoir mes statistiques grâce à Kolsquare.

statistiques chiffres influence

Même s'il s'agit d'approximation, j'ai ainsi une idée de ce que je peux demander aux marques qui souhaitent travailler avec moi. Ce n'est pas simple de connaître les tarifs dans le milieu de l'influence et j'aime être ainsi guidée, même si le montant final dépendra de plusieurs indicateurs et demandes. Sans grande surprise, venant juste d'arriver sur Youtube, je ne peux pas en espérer un grand montant, contrairement à Instagram qui est mon réseau social de prédilection.



Des chiffres pour mesurer

Mon activité en ligne est ce qui me permet :

  • d'accroître ma visibilité

  • de me positionner en experte

  • de trouver des clients

  • de faire connaître mon milieu (le face&bodypainting est peu connu)

  • de créer du lien avec une communauté engagée

  • de communiquer sur mes actualités

  • de mettre à jour mon portfolio au quotidien (ou presque)

  • de trouver des partenariats


Cette stratégie de contenus demande à être suivie.

Chaque début de mois correspond à l'actualisation de mes statistiques.

Voici les réseaux sur lesquels je suis présente et sur lesquels se porte ma surveillance :

  • Instagram

  • Pinterest

  • Facebook

  • Youtube

  • ClubHouse

  • LinkedIn

  • mon podcast

  • ma newsletter

  • mon site internet


Chaque 1er de chaque mois, je complète mon tracker :

* combien d'abonnés/auditeurs/lecteurs j'avais le mois dernier et combien j'en ai un mois plus tard

Par exemple, je suis passée de 4937 abonnés sur mon compte Instagram à 5027 entre le 1er avril et le 1er mai. Je prends conscience que j'ai gagné 90 abonnés, ce qui en soi n'est pas fantastique mais cela m'a permis de passer ce fichu cap des 5000 abonnés sur lequel je lorgne depuis un moment! Donc réussite!


En notant tout cela précisément chaque mois, je garde ainsi une trace écrite de mon évolution et quand me vient l'envie de geindre sur mon sort, je me rappelle d'où je suis partie et où j'en suis arrivée.



Des objectifs précis

C'est aussi l'occasion de faire le point sur mes objectifs du mois écoulé et ceux du mois à venir. J'en parle dans cet épisode de podcast si tu préfères écouter.

Au-delà des chiffres se profilent des réussites et des ratés qu'il faut analyser pour ajuster le tir.


Cela fait 2 mois que toutes mes statistiques sont en hausse et me confortent dans ce que je mets en place, mais je sais que j'ai de gros efforts à faire en terme de référencement naturel et concernant les inscriptions à ma newsletter.

Je viens de démarrer une chaîne Youtube, non pour être une Youtubeuse star mais car je prends conscience que certaines personnes ne consomment que ce contenu et que je me prive de cette audience en n'y étant pas... dans ma stratégie, c'est cohérent, moi qui fais souvent des lives ou des bouts de vidéo sur Instagram, et je sais que je dois y consacrer plus de temps pour comprendre comment cela fonctionne.


Mes objectifs changent progressivement de cap au fur et à mesure du développement de mon entreprise! Toutes les personnes qui m'ont encouragé à faire des vidéos depuis des années sont soulagées, je m'y mets enfin! C'est tellement peu naturel pour moi, cela me demande beaucoup d'efforts (beaucoup plus que la rédaction de ces petites chroniques quotidiennes!).


J'ai aussi des objectifs artistiques : créer un certain nombre de visuels, communiquer sur certains produits, rédiger des articles pour des partenariats...

Je les note TOUS afin de piocher dedans selon les jours, selon mon humeur, selon le temps que j'ai de disponible, selon ce que j'ai envie de faire.



Qui dit "objectifs" dit aussi "bilan".

Si tu as envie de découvrir mon bilan du mois d'avril, on se donne rendez-vous dans la 6ème chronique!

Posts récents

Voir tout