5 erreurs d'artiste facepainter débutant



Ce blog existe car j'aurais adoré trouver des ressources quand j'ai commencé ma carrière d'artiste face&bodypainter. A cette époque, il existait des vidéos Youtube, des tutoriels, un magazine anglophone que j'adorais... mais je n'ai trouvé nulle part les réponses aux questions que je me posais.

Je traite aujourd'hui des 5 plus grandes erreurs qu'on commet en débutant notre activité de maquillage artistique, de maquillage pour enfants ou pour adultes s'entend.


Tu fais peut-être d'autres erreurs, ou peut-être aucune et dans ce cas, je te plains presqu'un peu... se tromper, c'est avancer!

Comme d'habitude, je me base sur mon expérience, qui n'est ni meilleure ni moins bonne que la tienne. Si tu as envie de me partager ton point de vue à ce sujet, sens-toi libre de m'envoyer un message sur Instagram ou par e-mail, j'y réponds avec plaisir!

Tu peux aussi lire ces deux articles qui traitent de sujets similaires :

* 7 conseils pour vivre de ta passion artistique

* 10 mythes à dégommer quand on est freelance



1- Ne pas investir assez dans son business


Au début de toute activité, on ne va pas se mentir : les finances sont rarement au beau fixe! Alors on compte chaque centime et on rechigne sérieusement lorsqu'il est question d'investir.

Pour moi, c'est une erreur terrible. Je crois que l'investissement doit être important dès le début. C'est peut-être même au début qu'il revêt toute son importance!

Dans le cadre de notre métier, si on n'achète pas le bon matériel dès le début, on se rajoute des difficultés :

* comment publier de jolies photos de nos réalisations sans bon appareil photo?

* comment communiquer sur nos services sans jolis visuels?

* comment faire de beaux maquillages sans bons produits?

* comment savoir bien se vendre sans être accompagné ou formé à cet art délicat si on n'a pas fait d'école de commerce?


Le petit tips

Pour chaque somme empochée, place un pourcentage sur un compte dédié à ton investissement. Et dépense-le intelligemment dans quelque chose qui fera vraiment progresser ton business, en favorisant une formation, du matériel, un outil technologique...

Je t'encourage aussi à mettre une tirelire sur tes prestations et à ré-investir chaque euro reçu en pourboire dans du matériel : c'est le moins que tu puisses faire pour apporter encore davantage de satisfaction à ta clientèle.


2- Ne pas réseauter ni partager


Quand on commence, on n'ose pas aller vers les personnes mieux établies que nous, celles qui font le même métier que nous depuis longtemps.

C'est vraiment une erreur. Alors oui, tu vas trouver des personnes qui détestent partager avec les nouvelles venues, mais à l'opposé, tu feras des rencontres magiques si tu mets de côté cette crainte.

En t'appuyant sur les connaissances des gens qui ont réussi ce que tu commences à entreprendre, tu as de fortes chances de réussir à ton tour. Il n'est pas question de copier et de refaire à l'identique ce que ta consoeur va te raconter, mais les questions que tu te poses, elle aussi! Les problèmes que tu rencontres, elle les a aussi rencontrés! Les belles idées que tu as, elle aimerait peut-être que tu lui en parles!


Le petit tips

En débutant, envoie un petit message aux maquilleuses de ta région et à toutes celles que tu admires. Dis leur ce que tu développes, ce que tu apprécies de leur travail, les questions qui restent pour le moment sans réponse... je suis sûre que tu auras de belles surprises!



3- Lésiner sur ta communication


Même si ce sont tes débuts et que tes réalisations ne correspondent pas forcement à tes attentes, je t'encourage vivement à communiquer tous azimuts! Personne d'autre que toi ne le fera mieux que toi!

Plus spécifiquement sur les réseaux sociaux. Construire une audience engagée et fidèle prend du temps, beaucoup de temps, et comme au début de ton activité tu ne croules pas sous les contrats, mets donc ce temps à profit pour commencer ce travail de longue haleine.

C'est l'occasion rêvée pour découvrir des comptes similaires au tien, et de suite engager une relation avec l'artiste qui est derrière.

Ta visibilité n'en sera que meilleure et les relations ainsi créées débouchent parfois sur des amitiés au long terme!


Le petit tips

Passe du temps à engager avec d'autres artistes face&bodypainter. Le retour sur investissement est autrement plus important que de payer des faux abonnés. Reste authentique et surtout toi-même, et garde à l'esprit qu'on engage une artiste, pas un maquillage... c'est TOI qu'on veut, alors communique sur ce que tu fais et comment tu le fais!



4- Gérer sa paperasse à l'arrache


Aaaah, les joies des tâches administratives! Au début, quand tout est simple et clair, on ne prend pourtant pas le temps de travailler avec des outils dédiés. Je n'avais même pas de compte professionnel au démarrage, autant te dire que c'était la foire d'empoigne sur mon compte bancaire!

Un bon démarrage t'assure une belle continuité. Être à jour dans tes règlements, dans tes factures, dans tes mentions légales, dans tes devis, dans tes comptes et dans tes déclarations diverses, quel soulagement!

C'est le moment idéal pour t'atteler à mieux gérer tes papiers, avant de crouler sous une montagne et que cela te semble impossible.


Le petit tips

Même si ton statut ne t'impose pas de prendre un expert comptable, je te suggère de prendre conseil une fois auprès d'un professionnel. Il y a souvent une séance gratuite avant de t'engager avec lui. Tu pourras ainsi poser toutes les questions qui te taraudent, et avoir un solide appui en cas de changement de statut dans un futur plus ou moins proche.



5- Prendre sa situation pour acquis


Rien n'est figé dans le marbre. Si tu ne pratiques pas ta technique, il y a fort à parier que tu vas avoir plus de mal au fur et à mesure du temps.

Si tu ne chouchoutes pas tes clients, ceux-ci n'hésiteront pas à te faire faux-bond si une maquilleuse plus sympa- plus cool- plus talentueuse- plus à l'écoute - plus organisée... pointe le bout de son nez.

Si tu ne relances pas les évènements auxquels tu as déjà pris part, personne ne viendra te chercher!

En un mot comme en mille, on a choisit un métier qu'on adore et c'est un métier prenant! Un métier artistique se développe au jour le jour, et ce qui était valable hier ne le sera pas forcément demain.

A toi de garder ta place au chaud!


Le petit tips

Sois très organisé pour gérer tes clients, investis réellement ta relation clientèle avec coeur et passion. Ils sont ceux qui te permettent de vivre (ou d'envisager de vivre un jour) de ta passion, alors accorde-leur toute l'importance qu'ils méritent.

Ne reste pas assise sur tes lauriers, renouvelle toi autant que nécessaire! N'attends pas qu'une autre maquilleuse ne se démarque mieux que toi. Tu as les cartes en main pour y arriver, ne laisse pas passer le train!


Et voilà! Je t'ai dévoilé 5 erreurs qu'on peut commettre en débutant dans notre activité. Je pense que c'est tout à fait applicable à d'autres activités, et qu'il reste encore beaucoup d'erreurs à évoquer.


Ce que j'aime dans les erreurs, c'est qu'elles nous font évoluer. Si on retire une leçon de chaque erreur, on avance tellement! Par contre, si on reste figé et découragé, alors rien de bon n'apparaitra.


J'espère que cela t'aura apporté quelques pistes de réflexion.

On se retrouve la semaine prochaine pour un nouvel article.