Comment prendre soin de nos pinceaux de maquillage



Nos pinceaux de maquillage sont nos meilleurs amis dans nos vies d'artistes et nous avons besoin d'en prendre grand soin!

Que tu sois maquilleuse beauté ou artiste face&bodypainter, tes pinceaux trinquent suite aux nombreux usages qu'on en a .

Je te raconte comment j'en prends soin, quels sont les produits que je recommande et les procédés que j'utilise.


Je vais donc me baser sur mon quotidien, c'est à dire le nettoyage de mes pinceaux au retour de mes prestations de facepainting pendant lesquelles je maquille de 40 à 80 enfants.

J'utilise du maquillage à l'eau, qu'il soit en crème ou en cake solide, et également des fards secs pour certains dégradés et effets.

Tous mes pinceaux sont en poils synthétiques.


Première phase


Après chaque prestation, au moment de ranger mon stand et de rentrer chez moi, je roule soigneusement mes pinceaux sales ensemble dans une serviette éponge, en prenant grand soin de mettre les poils dans le même sens.

Je les lave en rentrant, quelle que soit l'heure à laquelle j'arrive... si je rentre très tardivement, je me résous à les laisser à plat sur la serviette éponge qui a servi à leur transport, en prenant soin de vérifier que les poils ne prennent pas une mauvaise forme.

Pour cette première phase, je colonise la salle de bain!


Je place mon petit tapis à pinceaux de la marque Sigma au fond de mon lavabo, et c'est parti pour un chouette moment : chaque pinceau est lavé au savon de Marseille en pain, c'est a dire que je fais tourner le pinceau sur le pain de savon de Marseille, puis je le fais tourner à nouveau entre les différents picots du tapis à pinceaux.

C'est très efficace pour enlever les résidus de couleurs et commencer à remettre les poils droits.


Je te recommande d'utiliser du savon en pain et non du savon liquide, plus efficace et plus économique!


Deuxième phase

En ce moment je privilégie un nettoyage-désinfection-rincage en trois phases suite à la pandémie.

Après avoir nettoyé les pinceaux à l'eau et au savon, je plonge les poils de chaque pinceau dans un gobelet propre contenant un fond d'alcool isopropylique (que j'achète en droguerie).

Pourquoi un fond? Pour que l'alcool ne s'engouffre pas sous la virole (la partie en métal qui retient les poils) car il pourrait faire dissoudre la colle maintenant les poils en place.

Tu verras que c'est vraiment utile car des résidus de couleurs s'échappent dans l'alcool au fur et à mesure que tu les trempes dedans.

Je change mon gobelet d'alcool isopropylique quand il y a trop de résidus.


Troisième phase

Pour redonner forme et tonus à mes pinceaux fatigués d'avoir travaillé, je leur prépare un bain bouillant : de l'eau sortant de ma bouilloire (ou d'une casserole) que je verse dans un bol, et dans laquelle je plonge les poils des pinceaux pendant 30 secondes environ. Tu peux en mettre plusieurs d'un coup, sans qu'ils ne se touchent pour ne pas altérer les poils.

Cela termine aussi de rincer les résidus de couleurs, d'enlever le surplus d'alcool et de remettre les poils droits et joliment brossés.

Tu peux faire le test avec un pinceau dont les poils sont un peu fourchus, tu seras étonné(e) du résultat!


Quatrième et dernière phase

Le séchage des pinceaux est tout aussi important!

A bannir absolument : le séchage "poils vers le haut" car l'eau contenue dans les poils aura tendance à s'infiltrer sous la virole, et donc à faire gonfler le manche du pinceau et l'abîmer à long terme.


A privilégier : le séchage à plat sur une serviette éponge sèche, avec les poils dépassant en dehors de la serviette, sans rien toucher (pas une table, ni même entre eux).



Petites astuces supplémentaires

Il existe un produit commercialisé par Kryolan qui permet de nettoyer les pinceaux "sur le pouce", ce qui peut être très pratique en prestation. Il suffit d'imbiber un mouchoir (ou un tissu) avec suffisamment de ce produit et de frotter les poils du pinceau dessus. Contactée en direct, la marque Kryolan recommande de ne pas faire tremper les poils dedans afin de ne pas les abîmer sur le long terme.


L'alcool isopropylique est également vendu sur le site de Kryolan, bien pratique quand on n'a pas de droguerie efficace sous la main!

Il est très efficace pour nettoyer les pinceaux de maquillage plus "classiques", type rouge à lèvre, anti-cerne, sourcils, fond de teint... je suis grande adepte de ce procédé qui redonne des poils impeccables à mes pinceaux personnels aussi bien que professionnels!


La fréquence du nettoyage de nos pinceaux dépend évidemment de notre utilisation : pour un usage fréquent de nos pinceaux à titre personnel, je recommande un nettoyage de fond en comble une fois par semaine. Oui, cela demande du temps, mais c'est essentiel pour ne pas laisser proliférer bactéries et microbes!


Pour des pinceaux utilisés en public, le nettoyage n'attend absolument pas : à faire dès qu'on rentre, au plus tard le lendemain matin ! C'est une règle d'or : ne jamais repartir en prestation avec des pinceaux non lavés (et crois-moi, je l'ai déjà vu 😱).


Pour chouchouter tes pinceaux, tu peux aussi appliquer un après-shampoing sur leurs poils fatigués, laisser poser et rincer... de temps en temps, c'est une belle façon de revigorer des poils un peu flagada.




Si tu as d'autres questions concernant les pinceaux, je t'invite à continuer ta lecture :

* quels pinceaux choisir

* les pinceaux de Svetlana Keller

* les pinceaux à (très) bas prix d'Action


Et toi? Quelles sont tes astuces concernant le nettoyage de tes pinceaux? Raconte-moi tout ça en commentaire ou en message privé sur les réseaux sociaux!